Citytrip Voyage

10 choses à faire à Singapour

En juin, nous sommes partis, avec mon copain, à la découverte de Singapour et de Bali. Nous avons eu l’occasion de passer 3 jours à Singapour (+ quelques heures au retour). Cette ville est tellement magique entre buildings et nature et tellement cosmopolite ! Nous avons adoré partir à sa découverte et espérons bien y retourner un jour. Je vous laisse poursuivre la lecture de cet article avec la liste (non exhaustive bien sûr et selon ce que j’ai pu voir là-bas) des 10 choses à faire à Singapour.

Admirer la vue depuis Marina Bay Sands

Vous avez certainement entendu parler de ce building à la forme de bateau. Le Marina Bay Sands est époustouflant du fait de cette architecture si particulière et à la vue au sommet est à couper le souffle. Certes le prix de la montée est assez élevé (environ 15 euros par personne), mais la vue sur la baie de Singapour, sur les Gardens by the Bay ainsi que sur les buildings de la ville vaut largement le coup !

Remarque : Seuls les clients de l’hôtel peuvent profiter de la piscine rooftop.

 

Se promener dans Gardens by the Bay

N’hésitez pas à vous balader dans les jardins au pied de Marina Bay Sands. Entre les arbres en métal et les dômes, on se sent un peu dans une ville futuriste.

Conseil : Faire également un tour la nuit, tous les arbres sont éclairés et le rendu est magnifique.

Vous vous demandez sûrement ce qui se trouve dans les deux dômes gigantesques. Lorsque l’on entre dans le premier, Cloud Forest, on se laisse éblouir par la grandeur de la cascade artificielle. Puis, en marchant, on se rend compte que l’on peut monter au sommet de cette cascade. On redescend au moyen de passerelle pour une marche « dans les nuages« . La végétation est très abondante. Dans ce dôme, on cherche également à nous sensibiliser à l’environnement et on apprend que tout le système d’irrigation et de climatisation (il fait très froid en effet :p) provient des eaux de pluie. En effet, il faut savoir que Singapour est une ville très humide toute l’année.

Dans le second dôme, Flower Dome, ont été reconstitués des espaces présentant la flore des cinq continents. On se lance donc dans un grand voyage pour une promenade très agréable. Des statues, sculptées dans le bois, rythment chacun des paysages que l’on voit.

Flâner dans le centre commercial de Marina Bay

Des boutiques de luxe, des cafés originaux, un magasin Bath & Body Works, une balade en barque (et oui dans le centre !)  … Il y en a pour tous les goûts. Ce centre commercial est d’une grandeur impressionnante ! Pour nous, il nous a également permis de nous abriter de la forte pluie qui nous est tombée dessus le premier soir ^^

A la sortie (côté rivière), plusieurs fois par soir, le Water Show recommence. Ce spectacle est magnifique : des jets d’eau sont éclairés par des lasers pour former divers figures et le tout est accompagné d’un fond musical bien choisi. De quoi bien se laisser envoûter pour 15 min 🙂

Prendre une photo avec le Merlion

Le Merlion, l’emblème de la ville. L’original se trouve dans Marina Bay, côté buildings.

Faire un tour de bateau jusqu’à Clarke Quay

En prenant le bateau depuis le centre commercial de Marina Bay, on peut s’arrêter à différents stops. De notre côté, nous avons choisi un arrêt à Clarke Quay. La vue depuis le bateau sur Marina Bay Sands vaut largement le coup. On se rapproche également du pied des buildings et du Merlion. Nous étions seuls sur le bateau, ce qui nous a valu une visite guidée très précise 🙂

En passant devant Boat Quay, le quai qui a fait la richesse de la ville, on se laisse impressionner par le contraste de ces petits bâtiments (que la ville a décidés de conserver) devant les buildings gigantesques.

Un peu plus loin, on reconnaît facilement Clarke Quay par ces couleurs pastels.

Conseil : Faites un arrêt à la brasserie Brewerkz pour déguster une bière locale et un satay de poulet.

Se promener dans Chinatown

Chinatown, un endroit agréable où flâner et sûrement où déguster des petits plats pas chers si la faim vous prend là-bas.  Au rez-de-chaussé des maisons, de nombreuses boutiques permettent de faire quelques emplettes à moindre coût. Au levant la tête, on se laisse impressionner par la multitude de lampions rouges et jaunes qui serpentent dans les rues.

Conseil : Offrez-vous des gâteaux de la lune à la pâte de lotus dans une petite pâtisserie traditionnelle, Chop Tai Chong Kok dont la déco est très sympathique et qui longe le temple Tian Hock Keng (que vous pouvez d’ailleurs visiter gratuitement).

Déguster un plat indien dans Little India

Little India, encore un quartier typique de Singapour. Il faut savoir que là-bas, tous les quartiers sont très différents et valent tous le coup d’oeil 😉

Entre les temples hindous, les maisons colorées, les marchés et les boutiques de rue, il y en a pour tous les goûts. Il ne faut pas hésiter à se promener dans les rues du quartier et s’arrêter dans un petit restaurant, même s’il ne paye pas de mine a priori, pour déguster un plat typique, délicieux et vraiment pas cher.

Partir à la découverte des bunkers de Labrador Park

Par hasard, nous avons décidé de nous promener au Labrador Park. Et nous avons vraiment été agréablement surpris. Tout au sud de Singapour, au bord de l’océan, au loin on aperçoit de grands docks industriels et de nombreux bateaux cargo. (Ce n’est pas la partie qui nous a impressionné d’ailleurs ;p).

En pénétrant dans la parc naturel, nous avons été étonné de la végétation très luxuriante du lieu. Nous étions au milieu de la jungle. A la fin du XIX ème siècle, des soldats ont utilisé ce lieu stratégique pour défendre la ville et des vestiges de cette époque sont disséminés dans cette jungle, bunkers, tours d’observation et de tir … Nous sommes donc très loin de l’idée que l’on peut se faire de Singapour. Pour tous ceux qui cherchent un peu d’évasion, cet endroit est fait pour vous.

Emprunter les passerelles à travers la « jungle » jusqu’au Mont Faber

Poursuivons le côté « évasion » avec cette randonnée sur les passerelles du Southern Ridges. Nous avons commencé le périple à partir de Forest Walk et il faut environ 1h30/2h pour rejoindre le Mont Faber (si je me souviens bien). Dépaysement assuré. Suspendues à plusieurs dizaines de mètres de haut, ces passerelles traversent la jungle singapourienne. On peut admirer la faune et la flore tout en se promenant paisiblement, loin des bruits de la ville (pourtant juste à côté).

La Forest Walk terminée, il faut un peu marcher le long de la route avant d’atteindre le plus haut pont pédestre de Singapour (36 m) et peut-être le plus joli, Henderson Waves. La vue sur la ville d’un côté, sur l’océan de l’autre et sur les vagues formées par le pont, rendra cette marche magique !

Aller, encore un petit effort, le Mont Faber est proche. Arrivés au sommet, vous aurez, bien sûr une vue superbe sur l’île de Sentosa, mais aussi la possibilité de se rendre sur cette dernière à l’aide d’un téléphérique gigantesque ! Cependant, ce dernier est assez cher, au moins une quinzaine d’euros (voire une vingtaine, je n’ai plus les tarifs en tête). Etant déjà en fin de journée, nous n’avons pas voulu payer pour aller sur l’île. Il existe néanmoins d’autres moyens de s’y rendre, à vélo ou avec le Sentosa Express. Si vous voulez passer une journée dans Universal Studios ou dans d’autres parcs, ou encore profiter de la plage, n’hésitez pas à aller y faire un tour 😉 Pour moi, ce sera certainement lors de mon prochain passage dans la ville.

 

Partir à la découverte des hawkers de Changi Village

Un dernier quartier, peu fréquenté des touristes, mais qui vaut largement le détour, Changi Village, proche de l’aéroport. Il offre la possibilité de se restaurer dans l’un de ses nombreux hawkers (à moindre coût), mais aussi de flâner dans le parc avec vue sur la Malaisie, d’admirer un magnifique coucher de soleil ou encore de prendre un bateau navette pour rejoindre l’île de Pulau Ubin (que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter).

Mon avis sur Singapour : Cette ville est très différente de ce à quoi on pourrait s’attendre a priori. On y trouve une richesse et une diversité incroyable pour une ville, aussi grande soit-elle. C’est avec plaisir que nous sommes partis à sa découverte, et c’est avec plaisir que nous continuerons de l’explorer si nous avons la possibilité d’y retourner. N’y séjourner que trois jours est trop court pour tout découvrir, mais cela permet de s’en faire déjà une première idée.

_______

Marie-Caroline

Write a comment